Organisation administrative

LA DIRECTION

Monsieur LEGROS Philippe, Directeur.

Madame MINNE Ingrid, Directrice Déléguée.

Le Directeur est nommé par l'Agence Régionale de la Santé (ARS) après avis du Conseil de Surveillance.
Il assure la gestion et la conduite générale de l’établissement. Il exerce son autorité sur l'ensemble du personnel.


LE CONSEIL DE SURVEILLANCE

Le Conseil de Surveillance est présidé par M. Serge SIMEON, Maire de la ville du Cateau-Cambrésis.
 

Les compétences du Conseil de Surveillance sont de plusieurs ordres :

  • un rôle général: se prononcer sur la stratégie et exercer le contrôle permanent de la gestion,
  • un rôle décisionnel: délibérer sur le projet d'établissement ainsi que sur le compte financier et l'affectation des résultats,
  • un rôle consultatif: la politique qualité de l'Etablissement
  • un rôle de proposition en matière de communauté hospitalière de territoire.

 

Cette instance se réunit au moins 4 fois par an.


UN DIRECTOIRE

Conformément à la loi "Hôpital Patients Santé Territoire (HPST), le Centre Hospitalier du Cateau-Cambrésis a mis en place un Directoire associant des représentants de l'équipe médicale et des représentants de l'équipe de Direction.

Le Directoire est une instance de concertation et de conseil sur tous les sujets importants qui touchent à la vie et à la gestion de l'établissement.

Le Directoire est présidé par Mme MINNE Ingrid, Directrice déléguée.


UNE COMMISSION MEDICALE D’ETABLISSEMENT (C.M.E)

Présidée par le Monsieur le Dr LEVEQUE Pascal, la Commission Médicale d’Etablissement est une instance consultative visant à associer le corps médical à la gestion de l'établissement.

Elle contribue à l'élaboration de la politique d'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des soins et à l'élaboration des projets relatifs aux conditions d'accueil et de prise en charge des patients.


UN COMITE TECHNIQUE D’ETABLISSEMENT (C.T.E)

Le Comité Technique d’Etablissement est une instance consultative représentant les personnels non médicaux. Il est obligatoirement consulté sur les projets de délibération soumis au Conseil de Surveillance, les conditions et l'organisation du travail dans l'établissement, la politique générale de formation du personnel, les critères de répartition de la prime de service, la prime forfaitaire technique et la prime de technicité.

Il est tenu informé de la situation budgétaire et des effectifs prévisionnels et réels de l'établissement.


COMITÉ D'HYGIÈNE DE SÉCURITÉ ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL (C.H.S.C.T)

Le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) a pour mission de contribuer à la protection de la santé et de la sécurité des salariés de l’établissement ainsi qu’à l’amélioration des conditions de travail, notamment pour les femmes et en particulier dans le cadre de leur maternité.

Ce Comité procède à l’analyse des risques professionnels auxquels peuvent être exposés les agents de l’hôpital ainsi qu’à l’analyse des conditions de travail.

Il effectue des enquêtes en matière d’accidents du travail ou de maladies professionnelles ou d’autres enquêtes à caractère professionnel.

Il donne un avis sur le règlement intérieur, sur le rapport annuel présenté par le Directeur, sur le bilan de l’hygiène, de la sécurité et des conditions de travail…

Le Comité est consulté avant toute décision d’aménagement important modifiant les conditions d'hygiène et de sécurité ou les conditions de travail.

Il doit procéder à une enquête spécifique pour chaque accident ou maladie professionnelle constatée dans l’établissement.