Historique

historique historique  

En exécution du don de Mme veuve Paturle à la mémoire de son mari et de sa fille, l’hôpital du Cateau-Cambrésis a été créé en 1860.

A l’origine, le personnel était constitué de religieuses appartenant à la communauté des Petites Sœurs des Pauvres. Elles étaient aidées dans leur activité par des bénévoles qui soignaient, à titre gracieux, les nécessiteux. L’hôpital vivait grâce aux dons et aux legs effectués par les riches familles de la commune.

 

Depuis cette date, l’hôpital du Cateau-Cambrésis n’a cessé de d’affirmer et d’accroître sa vocation sanitaire.

De 1964 à 1978, l’hôpital comprend 2 niveaux, divisés chacun en 2 services, Médecine et Chirurgie.

Il ferme ses portes en septembre 1978 pour laisser place à une Unité de Soins Normalisés de 90 lits.

 

En 1980, le « Nouvel Hôpital » est inauguré par le Préfet du Nord. Il se compose de 90 lits répartis sur 3 étages de 30 lits chacun (60 lits de Médecine et 30 lits de Chirurgie).

Parallèlement, la maternité ouvre ses portes en 1977.

En 1996, le service de chirurgie ferme tandis que des services d’alcoologie (qui deviendra service d’addictologie en 2000), de gériatrie et une maison de retraite sont créés.

En 1999, le service des urgences voit le jour.

 

L’année 2007 marque un tournant décisif dans l’histoire du Centre Hospitalier du Cateau-Cambrésis. En effet, l’établissement a participé à la création du 1er mo­dèle de partenariat public-privé en s’associant à la Clinique des Hêtres, au Cabinet d’Imagerie médicale et à la Maison Médicale de Garde.

 

Le Pôle de Santé du Pays de Matisse a ainsi vu le jour.

 

Ainsi, la Clinique des Hêtres assure la chirurgie ambulatoire, chirurgie programmée et non-programmée, le cabinet libéral garantit la permanence de l’imagerie médicale, le Centre Hospitalier assure sa mission de premier recours (ex: urgences, maternité, addictologie, gériatrie), la Maison Médicale de Garde complète ce dis­positif.

 

Entre 2010 et 2012, un accueil de jour Alzheimer, une Maison des Aidants, un Hôpital de Jour en Addictologie ainsi qu’un Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) ont également ouvert leurs portes.

 

En 2014, sous l’impulsion du Centre Hospitalier, un centre de consul­tations a vu le jour à proximité du Pôle de Santé. Ce centre de consultations, nommé «ESPACE SANTE DU PAYS DE MATISSE» rassemble des médecins géné­ralistes, spécialistes et autres professionnels de santé.